Chirurgie esthétique à Marseille

Rate this post

L’une des imperfections les plus courantes chez les femmes (mais pas seulement) est celle des vergetures, qui apparaissent sous forme de stries épidermiques, généralement situées sur le sein, les fesses, les cuisses, les hanches et le ventre. Ce sont de véritables cicatrices formées à la suite de la rupture des fibres élastiques présentes dans le derme.

Causes des vergetures ?

La cause la plus fréquente de ces ruptures est un changement drastique et soudain de poids (dû à un amaigrissement soudain ou à une grossesse), qui, associé à une faible élasticité de la peau, ne permet pas à celle-ci de s’adapter au nouveau volume. Ils représentent l’étape finale d’un relâchement post-tensif du tissu conjonctif de la peau soumise à une tension excessive.
Les trois phases de la formation des vergetures

Leur formation se divise en trois phases :

Phase inflammatoire au cours de laquelle les fibroblastes cessent de produire de l’élastine et du collagène et le derme subit une transformation. Habituellement, il n’y a pas de symptômes, mais vous pouvez aussi ressentir de légères démangeaisons et une sensation de brûlure.
Phase régénératrice, au cours de laquelle apparaissent les premières stries rouge-pourpre : dans cette phase, il est encore possible d’intervenir avec des traitements pour obtenir une guérison complète.
Phase de cicatrisation (ou cicatrisation), au cours de laquelle de nouvelles fibres élastiques se forment et le tissu endommagé se régénère, transformant les stries en véritables cicatrices irréversibles, qui prennent une couleur blanchâtre avec l’âge. A ce stade, les traitements ne peuvent que soulager les imperfections.

Comment prévenir les vergetures ?

Bien sûr, il est possible de prévenir l’apparition des vergetures grâce à des habitudes saines, tout d’abord une alimentation correcte et riche en vitamines A, E et C, qui améliorent l’élasticité de la peau et contribuent à la production de collagène.
L’hydratation de la peau est également utile, à la fois par l’utilisation de crèmes et d’huiles (huile d’olive, huile d’amande, huile de coco, huile d’argan et beurre de karité) et par l’hydratation de l’intérieur en buvant au moins 8 verres d’eau par jour.
L’activité physique, enfin, maintient un tonus musculaire élevé et l’élasticité de la peau.

Comment enlever les vergetures en médecine esthétique ?

Des micro-aiguilles sont utilisées pour fournir de l’énergie à la peau, qui est transformée en chaleur, sans créer de dommages mais en provoquant de très petites zones de vaporisation à la surface, tandis que plus profondément dans la peau, des zones surchauffées sont créées dans lesquelles les fibroblastes sont stimulés pour produire à nouveau collagène et élastine : de cette façon la couleur et la structure de la peau est améliorée, contrecarrant ainsi la laxité en surface.
Comment fonctionne le traitement d’élimination des vergetures ?

La séance dure environ 40-45 minutes et n’est pas douloureuse car le système laser possède une pièce à main refroidissante qui désensibilise la zone à traiter.

Après 48 heures, une très petite croûte superficielle apparaît et après deux à trois jours, elle se détache, laissant la peau renouvelée et avec un teint plus homogène.

D’une manière générale, 2 à 3 séances seront nécessaires pour obtenir des résultats vraiment satisfaisants. L’effet de chaque séance est progressif et cumulatif : les premiers résultats seront visibles quelques semaines après le traitement, après que la peau ait terminé le processus, et lorsque vous vous soumettez à la deuxième séance, le premier est toujours en fonction.

C’est un traitement adapté à tous les types de peau, mais il est photosensibilisant, il faut donc l’éviter en été.

En savoir plus :

Chirurgie esthétique et médecine esthétique à Marseille

Chirurgien esthétique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *